mercredi 11 novembre 2015

Chronique | Journal de Stefan

Auteur : L.J. Smith
Edition : Hachette
Parution : 2012
Pages : 264
ISBN : 978-2-01-202-806-7

Quatrième de couverture :

Angleterre, 1888. Cherchant à échapper à son passé sanglant, Stefan s'installe dans la paisible campagne anglaise. Il commence peu à peu une nouvelle vie, mais reste hanté par le souvenir de Katherine, qu'il continue de haïr autant qu'il l'a aimée.
Bientôt à Londres, une rumeur court sur un certain Jack l'Eventreur. Stefan, lui, est convzincu qu'un vampire se cache derrière ce mystérieux meurtrier. Un vampire cruel et sournois : son frère Damon. Stefan se met en devoir de l'arrêter. Quand il découvre le message "Salvatore : je me vengerai" laissé à son attention, Stefan perd pied. Et si Damon était en fait en danger ?

Avis personnel :

Je me suis replongée pour la dernière fois certainement dans le récit des aventures de Stefan. Nous retrouvons donc notre vampire en Angleterre en 1888, vingt ans se sont donc écoulés depuis le dernier tome sortie.

En vingt ans, il s'en est passé des choses, mais Stefan n'en a pour autant pas oublié la promesse de Damon à son égard. Et il est d'ailleurs sûr que Jack l’Éventreur cache l'identité de son frère. Alors, il se donne en devoir d'arrêter ces meurtres.

Dans ce tome, nous retrouvons encore une fois un Stefan solitaire qui se trouve une alliée humaine. Ici, cette alliée c'est Violet et elle ne le quitte plus du début à la fin. A croire que l'auteur ne sait pas écrire l'histoire de Stefan sans lui coller une humaine aux basques. Cependant, ça ne gâche pas l'intrigue. 

Concernant l'écriture de l'auteur, je trouve qu'elle est meilleure dans cette saga quand dans Le journal d'un vampire. L.J. Smith sait nous emmener avec elle, on a pas d'autres choix que de la suivre. Jusqu'à la fin, je me suis demandée qui se cachait derrière ces meurtres même si je me doutais bien que ce n'était pas l'exaspérant Damon.

Le petit bémol que je retrouve malheureusement à chaque tome, c'est que je n'arrive pas à m'attacher aux personnages. Je ne pense donc pas  continuer à lire cette saga, je ne me procurerai pas la suite sauf si vraiment j'ai l'occasion dans une bibliothèque quelconque. Je dis ça mais la fin de ce tome a quand même réussi à attiser ma curiosité !

Je n'ai donc pas été happée par ce livre, je passe donc mon chemin.

Ludivine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow Me @ludivine_cutie