jeudi 18 février 2016

Chronique | Seul sur Mars

Réalisateur : Ridley Scott
Genre : Science-fiction
Sortie : 2015
Nationalité : Américain
Acteurs : Matt Damon, Jessica Chastain..

Synopsis :

Lors d'une expédition sur Mars, l'astronaute Mark Watney est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d'organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

Avis personnel :

Il y a de cela quelques mois à l'occasion de sa sortie, j'ai été voir Seul sur Mars, un film de Ridley Scott avec un acteur très connu Matt Damon. Ce film est tiré d'un roman éponyme de l'auteur américain Andy Weir que je n'ai pas lu, car oui, je fais partis de ceux qui regardent les films avant de lire les livres la plupart du temps... Ce film, je n'en attendais pas grand chose. Il faut savoir que tout ce qu'il se passe en dehors de la Terre je ne regarde pas. Gravity par exemple est toujours sur liste d'attente. Malheureusement, j'ai un petit-ami très friand de ce genre de film alors bon, faut bien faire des concessions parfois! 

Concernant les images du film, je les ai vraiment trouvé de très bonne qualité. On découvre Mars et ses magnifiques paysages si hostiles. Seul bémol, on en profite pas assez ! Le film est bien trop centré sur notre astronaute oublié pour nous laisser profiter du paysage.

A côté de ça, on a un mec seul - sur Mars - qui ne semble pas si dérouté et trouve des solutions comme je me brosse les dents le matin.. Il nous fait pousser des patates, crée de l'eau et surtout retourne explorer un peu plus avant Mars. Si les astronautes pouvaient faire ça aussi facilement pourquoi s’embêteraient-ils aujourd'hui à apporter des provisions avec eux lors de leurs escales ? Je n'ai pas vraiment trouvé ce sujet très réaliste. De plus, notre bon Mark est souvent souriant devant sa caméra qui ne le quitte pas comme si ce n'était qu'une télé réalité de mauvais goût.

A aucun moment, l'astronaute nous a réellement fait ressentir sa détresse. A aucun moment, on se dit qu'il ne va pas s'en sortir. Tout est toujours trop facile avec cet astronaute capable de faire pousser des pommes de terre tout en écoutant la plupart du temps des musiques des années 80.. Le seul moment où j'ai eu peur pour la vie d'un ou deux personnages, c'était à la fin alors autant dire que devoir attendre jusque là pour parvenir à ce sentiment, c'est un peu nul. Bref, c'était pas pour moi. Le seul point positif d'après moi est la qualité de l'image sinon je n'ai vraiment pas accroché...

Ludivine.

4 commentaires:

  1. J'ai vu ce film en VO sous-titré (anglais ou français, je ne sais plus) et j'avais beaucoup aimé. Je n'avais même pas vu le temps passer.
    Dommage que tu n'aies pas accroché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je suis l'une des seules à ne pas avoir aimé, beaucoup de ceux qui étaient avec moi au cinéma l'ont adoré ^^

      Supprimer
  2. Le livre se trouve maintenant dans ma PAL. Je verrai ensuite si je regarde le film.

    RépondreSupprimer

Follow Me @ludivine_cutie