mardi 22 décembre 2015

Chronique | Le Trône de Fer

Auteur : George R.R. Martin
Edition : J'ai Lu
Parution : 2011
Pages : 786
ISBN : 978-2-290-01943-6

Quatrième de couverture :

Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître sont plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres de lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...

Avis personnel :

Pour la seconde fois, je relis ce livre avec un délice certain. Je me suis dis que lire la saga en même temps de regarder la série serait cool pour cette fois et j'ai eu raison. Quoi de mieux pour se rafraîchir la mémoire que de se refaire la série et les livres ! Et ça n'a pas loupé, c'est encore un grand coup de cœur pour moi ! Avant de commencer par vous expliquer le début de l'histoire et mon avis sur ce livre, je tiens à vous dire que l'intégrale un équivaut à deux tomes de la saga. Ces deux tomes sont respectivement nommés : Le Trône de Fer et Le Donjon Rouge.

Nous nous retrouvons plongeons au cœur d'un univers fait de chevaliers, khaleesi, royaumes et mur de glace. Les Sept Couronnes ont un roi : Robert Baratheon époux de Cersei Lannister fille de Tywin Lannister qui tient la plus grande puissance du royaume. Ils gouvernent à Port-Réal où règne soleil et chaleur toute l'année. Robert a pour ami fidèle et de longue date Eddard Stark qui gouverne Winterfell dans le nord, c'est un homme d'honneur qui a vu sa sœur périr lors de la prise du roi précédent dit comme le Roi Fou. Eddard se voit demander Main du Roi quand l'actuelle Main, beau-frère de ce dernier - décède subitement. De là, les soupçons, les ennuis et les batailles vont débuter.

J'aimerai tout d'abord, vous conter ce que j'ai pu trouver de bien à l'intrigue en général,à l'écriture de l'auteur etc. Et bien, tout simplement, l'auteur a une très bonne plume. Je ne peux pas vous dire que c'est un livre simple à lire, il y a énormément de termes particuliers dû à l'univers chevaleresque que nous n'avons plus l'habitude de nos jours de rencontrer. L'écriture de George R.R. Martin est toutefois exceptionnelle je trouve, avec un travail digne d'un grand chef. Je ne suis pas étonnée rien qu'à ça que sa saga ait été un succès. Nos cher Martin a un don pour nous conter les paysages qu'il s'imagine, les châteaux des Sept Couronnes et les personnages. Il y a beau y avoir un nombre énorme de personnages dans ses romans, il ne nous perd pas pour autant. Je pense que nous pouvons facilement nous retrouver dans ses œuvres.

Pour ce qui est de l'intrigue en général, encore une fois, l'auteur ne nous laisse pas sur le bord de la route. Nous sommes amenés de tous côtés du royaume à voir d'innombrables choses différentes et à savoir ce que certains personnages ne savent même pas. L'auteur enchaîne de droite à gauche les péripéties des personnages en suivant mine de rien toujours le même filon. On va suivre Sansa, puis Catelyn, puis on oublie Sansa pendant quelques temps pour la retrouver que plus tard afin de mieux amener le lecteur là où il le souhaite.
L'ambiance des livres est tantôt chaude, tantôt froide mais nous avons toujours un fond de peur, de respect forcé si vous voulez. L'auteur nous brasse les oreilles car "L'Hiver vient" et les créatures peu ragoutantes avec.
Nous rencontrons des loups-garous, des dragons, des Dothrakis, des Marcheurs blancs, des... Tellement de choses, qu'une réelle dynamique est instaurée au livre. Nous avons de la vie à l'intérieur de ces livres, tant est si bien que la série trouve un succès aussi énorme aujourd'hui encore six saisons après. 

Ensuite, je souhaiterai vous entretenir à propos des personnages, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai un faible pour les deux Stark : Arya et Jon. Se sont les personnages les plus attachants du livre, les plus humains si je puis dire. Ils sont comme un frère et une sœur, il pense l'un l'autre malgré des kilomètres de distances. Arya se demande ce qu'aurait fait John, se souvient de son départ pour le Mur etc. Arya est un personnage féminin qui se distingue, elle n'est pas du genre gentille Lady, c'est une enfant dure, un rai garçon manqué pour nous aujourd'hui. Elle ne souhaite pas faire des points mais apprendre à manier l'épée, elle ne veut pas mettre de jolies soieries mais seulement un pantalon crasseux pour aller chasser les chats ou les pigeons...

Comme autre personnage, qui m'a beaucoup touché mais qui malheureusement, ne prend pas grand place dans cet intégrale, c'est Bran. Un Stark encore. Il est sans conteste un garçon très intelligent et habile de ses jambes jusqu'à ce que. Bran fait une chute qui lui paralyse les jambes et s'envole ainsi les rêves de chevaliers, de courir avec son loup ou autre. Il se retrouve cloué au lit avec son loup pour compagnie. On le découvre peu mais assez pour me faire craquer !

Bon évidemment, il y en a d'autres que j'aime bien mais je ne vais pas épiloguer sur chacun alors, je vais vous parler d'un personnage qui m'exaspère au plus haut point. Quand Arya est une enfant mûre etsûre d'elle, sa sœur Sansa, plus âgée ne pense qu'à son prince dont elle est éperdument amoureuse et à lui faire pleins de petits bébés blonds. V'là, la bonne blague. Elle aime un odieux gamin qui se permet de mentir ou autre et qui ne l'aime même pas en plus. Je l'ai trouvé gamine et absolument niaise. Ce n'était vraiment pas ma copine durant cette lecture !

Pour conclure, je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le mystère en grand mais foncez lire cette saga si ce n'est pas déjà fais car c'est vraiment pour moi une bonne lecture qui nous mène de rebondissement en rebondissement. Nous avons de l'amour et de la guerre, du fantastique et Jon Snow et Arya !

Ludivine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow Me @ludivine_cutie