mercredi 9 décembre 2015

Chronique | Les revenants

Réalisé par : Fabrice Gobert
Genre : Drame, fantastique
Année de production du début : 2012
Saison : 02

Synopsis :

Dans une ville de montagne dominée par un gigantesque barrage, le même jour, plusieurs personnes d'âges et de milieux différents, toutes désorientées, cherchent à rentrer chez eux. Ils ne savent pas encore qu'ils sont morts depuis plusieurs années, qu'ils n'ont pas vieilli et que personne ne les attend. Déterminés à reprendre une place qui n'existe plus, ils découvrent peu à peu qu'ils ne sont pas les seuls revenants et que leur retour s'accompagne de dérèglements croissants. Et si ce n'était que le début d'un bouleversement plus majeur encore?

Avis personnel :

Je ne suis qu'au quatrième épisode de la seconde saison. On y retrouve alors tous nos personnages six mois après la 'lutte'. On apprend que pendant la nuit de lutte, la ville a été totalement inondé et que tous les revenants et les vivants qui étaient à l'extérieur de l'enceinte ont disparus. Cependant, on retrouve les revenants et les quelques normaux qui ont suivis de l'autre côté du fleuve qui s'est crée avec l'inondation dans certains endroits. Ils se sont crées une sorte de campement dans les maisons, et personne ne peut le quitter car c'est surveillé.

J'avoue ne pas trop comprendre tout. Certains des revenants sont normaux comme les premiers qu'on a rencontré mais une grande majorité est totalement inerte, ils marchent réellement comme des zombies et ne réagissent pas. Eux, j'aimerai pas les croiser. Du coup, Simon et sa copine revenant les mettent dans des maisons, tous entassés et debout. On a un semblant de réponse à propos de leur attitude inexistante mais je trouve ça bizarre quand même.

L'enfant d'Adèle est né, Simon doit donc le récupérer et en prendre soin pour le bien des revenants si j'ai bien suivis. J'avoue ne plus savoir que penser de ces deux là, Simon a l'air de s'inquiéter pour ses enfants mais en même temps, on dirait qu'il forme une armée avec sa Lucy. Une Lucy effrayée par l'homme qui l'a apparemment tué.

Pleins de choses se passent en seulement quatre épisodes, on retrouve les gendarmes qui étaient recherchés, on apprend les méthodes d'un homme qui se dit bon et est pourtant exécrable. Nos personnages sont perdus, bouleversés. Ils ne savent plus que faire ou que penser, et beaucoup risquent leur vie d'une manière comme une autre pour sauver les personnes qu'ils aiment.

Sinon pour Camille, elle me gonfle toujours autant à se prendre pour une adulte qu'elle n'est pas. Sinon, elle retrouve sa grande sœur mourante, et Victor est odieux avec Julie parce qu'il l'a surprise en train de dire qu'elle partirai peut-être. Pour Simon, fin de l'épisode quatre, on comprend qu'il va prendre soin de ses enfants.
Affaire à suivre...

Pour moi, cette série est un véritable coup de coeur, avec une trame intrigante et originale et des personnages tantôt attachants, tantôt énervant mais toujours dans nos coeur. Les personnages de Julie et de Victor représente vraiment l'amour d'une mère et de son enfant et c'est ce que j'aime avec eux. Ils se protègent mutuellement et s'en sortent ensemble. La fin de cette saison nous laisse hébétée avec beaucoup de questions et beaucoup de réflexions. Je ne sais personnellement pas s'il y aura une suite mais je l'espère car, abandonner ici Julie et Victor serait bien trop triste. 

Désolée, si mon avis est un peu brouillon, je l'ai rédigée au fur et à mesure de mon visionnage. La conclusion qui ressort est que 8 épisodes par saison, c'est pas assez ! Et foncez ! N'attendez plus !

Ludivine



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow Me @ludivine_cutie