samedi 7 février 2015

Chronique l La trilogie des elfes - Tome II


Auteur : J. - L. Fetjaine
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : 2004
Pages : 263
ISBN : 2-266-13531-7
Prix : 07.50€

Quatrième de couverture :

Privés de leur talisman, les nains ont tous disparus. La domination des hommes, menés par Gorlois, semble inéluctable et menace maintenant le peuple des elfes.
Seul Uter peut rétablir l'ordre ancien et rendre l'épée Excalibur à son peuple.Grâce à Merlin, il devient le Pendragon, chef de guerre des peuples libres. Mais son coeur est partagé entre une humaine, Ygraine, et la reine des elfes, Lliane. De son choix dépend l'équilibre...

Avis personnel :

Un second tome haut en couleur. Il commence bien avec la première scène qui est une scène de guerre annonçant très bien la suite du livre. Nain et hommes meurent au combat pour Excalibur. Seconde scène : accouchement de Lliane.

Pourquoi je vous parle de ces deux scènes ? Parce qu'elles montrent très bien cette atmosphère qui restera tout le long du livre. Une atmosphère froide de peur, de guerre. Les peuples sont tous au coeur du combat. Chacun ayant quelque chose à défendre. Tout le long, nous allons suivre des personnages dans une atmosphère tendue.

Pour l'intrigue, je suis toujours à fond dans l'histoire. A aucun moment je ne me suis ennuyée durant ma lecture. Les allers-retours entre les personnages à divers endroits fait qu'on ne se lasse pas des scènes de combat. Avec désormais un amour triangulaire, Uter, notre héros, semble dépasser par les événements. D'ailleurs, la reine Ygraine m'énerve un peu, je préfère quand même Lliane.

Concernant les personnages, moi qui adorait les elfes, j'avoue avoir un peu de mal avec Llandon, devenu affreusement cruel, il semble avoir perdu l'esprit comme un homme... Notre chère Lliane est toujours aussi ravissante. Ygraine toute douce qu'elle est, a une vie bien difficile, la fin du livre n'est pas que cadeaux pour la belle. Uter, devenu Pendragon, semble perdu, il m'a beaucoup déçu vers la fin du livre vis à vis de son choix...

En bref, une bonne lecture, très plaisante qui nous amène dans un monde oublié depuis bien longtemps. La dernière phrase, le dernier mot"Artus" (comprenez Arthur) promet un troisième tome toujours aussi fascinant ! Pour voir ma chronique sur le premier tome, c'est ici.

Ludivine

2 commentaires:

  1. Je viens de lire ton avis sur le premier tome et lorsque j'ai lu "Nous retrouvons un univers un peu semblable à celui du Seigneur des Anneaux..." Ça m'a encore plus convaincue !! :)

    RépondreSupprimer

Follow Me @ludivine_cutie