samedi 28 mai 2016

Chronique | Phobos

Auteur : Victor Dixen
Edition : Robert Lafont
Parution : 2015
Pages : 433
ISBN : 978-2-221-14663-7

Quatrième de couverture :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinées à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar,
Il est trop tard pour regretter.


Avis personnel :

Tout d'abord, je tiens à m'excuser de l'absence de chroniques sur le blog en ce moment. Il y a des périodes où je vais lire un livre par jour et être en retard dans mes chroniques et d'autres où je prends beaucoup de temps pour lire un livre (un mois environ en ce moment). Cependant, ce n'est pas pour cela que je n'apprécie pas ma lecture, au contraire, c'est ainsi que j'ai besoin de lire parfois pour mieux apprécier cette dernière.

Enfin, parlons de ce livre Phobos. Je suis entrée dans l'univers très rapidement. Entre les moments dans le Cupido en direction de Mars et les moments sur Terre à la base Cap Canaveral la plupart du temps. Nous retrouvons vraiment un univers que je n'ai personnellement pas l'habitude de lire. Un univers spatial avec des termes tout aussi spatial et surtout une intrigue autour du speed-dating spatial ! Un truc complètement dingue qui ne m'était encore jamais donné de lire. L'auteur a dû faire pas mal de recherches quand je vois tout ce qu'il peut nous décrire sur l'espace. Cela donne encore plus de crédibilité au livre qui pour ma part, n'est pas si irréel que ça, car les humains sont capables de bien pire.. J'ai donc apprécié l'originalité de ce roman qui je trouve nous happe du début à la fin.

J'ai beaucoup aimé cette plume de l'auteur que j'ai découvert ici pour la toute première fois, mais sûrement pas la dernière soyez en sûr. L'auteur a défini un style bien différent pour les points de vue en fonction des lieux et de ce qu'il se passe. Nous avons donc un point de vue interne à la première personne du singulier avec le personnage principal Léonor qui est dans le Cupido. Un point de vue externe à la troisième personne du singulier quand nous sommes sur Terre avec Serena, l'investigatrice froide et manipulatrice de tout ça et les autres. Nous avons un point de vue externe quand nous suivons les speed-dating, l'auteur fait en sorte que nous soyons nous aussi, les lecteurs, derrière nos écrans et peut-être d'autres que je n'ai pas particulièrement retenu.

En plus que l'intrigue soit très intéressante et l'écriture de l'auteur très bonne, j'ai aussi bien aimé les personnages. Dans notre lecture, nous sommes obligés de se prendre en affection pour certains et de prendre en grippe d'autres qui ne perdent rien pour attendre... Par exemple, j'ai adoré Léonor qui malgré son jeune âge est très observatrice, elle va au fond des choses. Elle n'est pas le personnage qui suit bêtement ce qu'on lui dit. Non. Elle va plus loin que ça, elle suit ses convictions et grâce à ça, va comprendre que quelque chose ne tourne pas rond. Elle a la capacité d'être la leader du groupe des filles et sans même le vouloir le devient. Face à Léonor, nous avons Serena McBee, une grande femme dans la société grâce à cette mission speed-dating, elle est même en passe de devenir Vice-Présidente du pays américain ! Elle prend tout sous contrôle, elle dirige les opérations sur terre, elle présente l'émission de téléréalité qu'est devenue le Cupido. Elle vise toujours plus haut au détriment des douze membres de l'équipage qui ne savent rien de la terrible réalité. C'est une femme mesquine qui a très bien sût se faire une place dans le cœur des candidats...

Pour conclure, je dirai que je vous conseil à tous ce livre qui pourrait aisément devenir un film si les bonnes personnes mettaient la main dessus. Et je souhaite de tout cœur qu'une adaptation cinématographique soit faite. Car ceux qui ne lisent pas, ne peuvent pas passer à côté d'une histoire pareil. C'est juste pas possible..

6 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce premier tome et notamment le personnage de Léonor (en plus, j'adore ce prénom). J'ai hâte de lire le tome 2 et le tome compagnon Phobos Origines qui sortira très prochainement ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai vraiment hâte ! C'est vrai que Léonor c'est sympa comme prénom et pas très commun en France ^^

      Supprimer
  2. Je me suis régalée avec ce livre ! Hâte de découvrir la suite !

    RépondreSupprimer
  3. Jai hâte de lire ce livre il me fais tellement de l'oeil, je ne sais pas pourquoi je le repousse sans cesse. Jai peur d'être déçu peux être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment que tu le lises pour te faire ton propre avis dessus ! J'ai beaucoup aimé peut-être que ça ne sera pas le cas pour toi mais il ne faut pas avoir peur d'être déçu ;)

      Supprimer
  4. Il est dans ma PAL, j'ai bien hâte de le lire.

    RépondreSupprimer

Follow Me @ludivine_cutie