dimanche 5 novembre 2017

Chronique | Eternels, Une étoile dans la nuit

Auteur : Alyson Noel
Edition : Michel Lafon
Parution : 2011
Pages : 360
ISBN : 978-2-7499-1499-2

Quatrième de couverture :

Depuis la mort de Roman, Ever est traquée par Haven, qui maîtrise à présent ses nouveaux pouvoirs d'immortelle. Prête à tout pour venger son amant, Haven tente de briser le lien éternel qui unit Ever et Damen.

Ever va devoir faire face à une cruelle révélation, et affronter la plus terrible des adversaires : la personne qui la connaît le mieux au monde. Puisant dans ses dernières ressources pour surmonter cette nouvelle épreuve, elle se découvre des dons qu'elle ignorait posséder...

Pourra-t-elle se résoudre à sacrifier celle qui fut son amie pour sauver son âme sœur ?  Au cœur de la tourmente, Ever saura-t-elle rester fidèle à ceux qui lui sont les plus chers ?

Avis personnel :

Je continue sur ma lancée pour cette saga, heureuse d'en avoir bientôt terminé une ! Dans ce tome, les personnages semblent de plus en plus évoluer surtout en ce qui concerne Haven. De l'ombre, elle est passée sous les feux des projecteurs, plus jolie, immortelle, froide et assoiffée de vengeance.

Le triangle amoureux dont je vous parlais précédemment m'a vraiment ennuyé au début, laissant des longueurs dans l'histoire et Ever de son côté se pose beaucoup trop de questions d'après moi..

Mais heureusement, Haven met du piquant dans le récit ! Elle est folle et ne compte pas laisser Ever tranquille. C'est grâce à elle que l'histoire bouge. Concernant le triangle amoureux, il disparaît vers la fin - ainsi que les questions et c'est tant mieux.

J'ai terminé ce livre avec plus de plaisir que les précédents, la plume est toujours aussi simple et fluide. Cependant, je regrette que le principal problème du couple Ever/Damen soit toujours présent depuis quatre ou trois tomes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow Me @ludivine_cutie