dimanche 31 juillet 2016

Chronique | La bicyclette bleue

Auteur : Régine Deforges
Edition : France Loisirs
Parution : 2000
Pages : 391
ISBN : 2-7441-3870-3

Quatrième de couverture :

1939. Léa Delmas a dix-sept ans. Sa vie se résume aux senteurs de la terre bordelaise, à la lumière des vignobles, à la tendresse des siens. La déclaration de la guerre va anéantir l'harmonie de cette fin d'été et jeter Léa dans le chaos de la débâcle, de l'exode, de la mort et de l'occupation nazie. Léa va être contrainte à des choix impossibles.

Avis personnel :

Je viens de terminer ma troisième lecture du French Read A Thon. Nous allons donc parler aujourd'hui du tome un de la Bicyclette Bleue de Régine Deforges.

Tout d'abord, parlons de l'intrigue. Implantée en 1939, elle nous emporte en pleine Seconde Guerre Mondiale. En effet, le livre se termine en 1942. Du coup, niveau histoire, on est servit. Cependant, plus qu'une intrigue historique, on a des relations divers et variés et des moments difficiles à surmonter. Ce livre nous permet de mieux nous immerger dans notre propre passé culturellement parlant. Ce qui peut être sympa, si vous avez du mal à vous faire une idée de cette période de notre histoire.

Ensuite, parlons personnages. Nous avons énormément de personnages dans ce livre. Certains sont plus présents et donc plus creusés par l'auteur mais d'autres sont simplement de passage le temps de
quelques pages et donc moins détaillés. Globalement, j'ai beaucoup aimé les personnages que nous croisons plus souvent. Je les ai trouvé assez différents les uns des autres avec chacun leur petite histoire. Il y a eu cependant, un petit hic avec le personnage principal féminin : Léa Delmas. On la retrouve a dix-sept ans, totalement snob et consciente de son extrême beauté. C'est une jeune fille pourrie gâtée, qui n'a jamais fais face à un non de la part de quiconque. Elle est manipulatrice et complètement inconsciente du mal qu'elle peut faire autour d'elle. Quoi que le terme sans scrupule soit plus exact. Car elle sait très bien ce qu'elle fait au final. C'est aussi une jeune fille au "corps facile" comme le dit si bien l'auteur dans ce livre. Heureusement au bout d'un certain temps, la jeune fille change imperceptiblement et devient plus mature. Elle aide toute sa famille quand elle va au plus mal, et fait son propre potager afin de nourrir tout le monde. Elle n'hésite donc pas à se salir les mains. Très courageuse, elle fait passer des courriers illégaux avec sa bicyclette bleue.

Enfin, je dois dire que cette lecture m'a beaucoup plu et que j'ai hâte de lire la suite !

2 commentaires:

  1. J'ai un peu peur de ne pas supporter le personnage principal. x) Sinon, l'histoire en elle-même a l'air intéressante. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme je te comprends ! Elle est trop centrée sur elle-même et tous les gars se retournent sur son passage, et c'est assez lourd au bout d'un moment, mais heureusement comme tu dis, l'histoire en elle-même est intéressante :)

      Supprimer

Follow Me @ludivine_cutie